A propos › Ce que nous voulons

Voilà un texte de Youth For Climate, il représente les valeurs défendues de cet événement. A partager sans modération.

"Manifeste Youth For Climate

"Si quelques enfants à travers le monde peuvent faire la une, même en ne fréquentant pas l'école, imaginez ce que nous pourrions faire ensemble si nous le voulons vraiment."

C'est ce que Greta Thunberg, initiatrice de la première grève dans les écoles en Suède, a déclaré lors du sommet international sur le climat en Pologne.
Mais le sommet n’a rien changé et c’est aussi la responsabilité de notre pays. La Belgique a refusé de rejoindre la High Ambition Coalition, un groupe de pays qui appelle à une action plus rapide pour le climat. Et pendant que le sommet était en cours, notre pays a voté contre les ambitions européennes plus élevées en matière d'efficacité énergétique. La vague de chaleur de l'été dernier, les incendies de forêt du Japon jusqu’au-dessus le cercle polaire, les ouragans et les typhons sans précédent de ces dernières années ne sont-ils pas suffisamment évidents? Nous devons arrêter le changement climatique et cela nécessite des actions. Maintenant,"nous devons garder les combustibles fossiles dans le sol et nous devons nous concentrer sur l'équité", a déclaré Greta. "Et s'il est impossible de trouver des solutions au sein du système, nous devrions peut-être changer de système.”

Youth for Climate demande donc: 

  1. Mesures urgentes pour rendre la Belgique climatiquement neutre d'ici 2050. Nos émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites d'au moins 10% par an. Ecoutez l’avis que les climatologues nous disent depuis des années et collaborez avec eux pour un avenir durable.
  2. La Belgique a quatre ministres du climat, mais pas de politique climatique. Le CO2 ne s'arrête pas à la frontière linguistique. Nous voulons UN ministre fédéral qui a la compétence pour prendre des mesures climatiques.
  3. La transition vers une Belgique climatiquement neutre doit être socialement juste. Nous voulons que le gouvernement assume ses responsabilités et que les coûts liés au climat ne soient pas répercutés sur les citoyens ordinaires. Oui à des mesures sociales telles que la gratuité des transports en commun et des énergies renouvelables abordables. Non aux nouvelles taxes pour les citoyens ordinaires.
  4. Impliquez les jeunes dans la politique climatique. Nous voulons avoir notre mot à dire sur notre avenir.
  5. Nous appelons à la solidarité avec les pays touchés aujourd'hui par les effets du changement climatique. Du Nord au Sud et d’Est à l’Ouest: c’est un problème mondial qui nécessite une coopération et une assistance internationale. La Belgique doit prendre les devants et devenir un exemple pour les autres pays.

Comme l'a dit Greta, "Vous nous avez ignorés dans le passé et vous allez nous ignorer à l'avenir. Nous n'avons plus d'excuses et il ne reste plus de temps pour nous. Nous sommes ici pour vous informer que le changement viendra, que vous le vouliez ou non. Le véritable pouvoir réside dans le peuple. "

C’est pourquoi nous sommes déterminés à continuer de faire campagne pour le climat chaque semaine. Nous assumons la responsabilité de notre avenir."